Naissance des Religions

 

 

 

Les prémices vers des Grandes Religions

 

 
 
LES HÉBREUX Volet I

 

Chapitre N°9

 

La Terre s’humanise après l’EDEN

 

 

Peuple dont on ignore la formation exacte, mais si l’on fait attention aux écrits Sumériens, Assyriens, Babyloniens, ce peuple avait déjà une existence sans doute sous un autre nom. Une chose est sûre, les humains formant ce peuple sont des descendants de la grande famille des humains qui survécurent au Déluge avec Noé et toute sa famille qui comprenait quelques-uns de ses frères et sœurs et leurs descendances, mais aussi oncles, tantes, neveux et nièces, et leurs descendances, gendres, belles-sœurs et leurs descendances, tout cela faisait partie de la famille de Noé directe et indirecte, nous prouvant qu’il y avait plus de deux-cents humains qui construisirent l’Arche et qui montèrent à bord.

Adam et Ève-animaux du territoire d'Eden (2)

Je pense que sur l’Arche, j’ai déjà beaucoup écrit, alors je ne vais pas recommencer !

Tous les humains qui montèrent dans l’Arche, croyaient et surtout suivaient les enseignements de ce Dieu seul et unique que je nomme EL-SHADDAÏ. La planète Terre après le Déluge n’était plus du tout la même. Avant le Déluge la Terre était une serre gigantesque et les humains apercevaient peu d’étoiles, la lune était voilée, tout comme le soleil, le jour. L’axe de la Terre était perpendiculaire à l’équateur, les pôles n’étaient pas glacés, au Pôle Sud, l’Antarctique était une terre attachée au Continent puisqu’il n’y avait qu’un seul et unique Continent, et la mer du Pôle Nord n’était pas gelée, les saisons n’existaient pas.

Au Saisons-La Terre au solstice d'hiver

La Terre sur son axe verticale ondulait de quelques degrés, la pression atmosphérique était de deux atmosphère d’aujourd’hui soit 1013hPa X 2 = 2026mbar ou hPa, hecto-Pascal. Par toutes les catastrophes, guerres nucléaires, Tsunamis, tremblements de terre, éruptions volcaniques, incendies gigantesques, puis le Déluge pour finir, fit que la planète Terre vacilla sur son axe verticale, secouant le solide sous l’eau et le liquide en surface, et l’Arche fut terriblement balloté. Humains comme animaux, tous sentir la fin arrivé, la peur, la crainte, tous criaient et imploraient, car il était difficile de tenir debout dans cette caisse de bois.

L’axe de la Terre s’étant enfin stabiliser à vingt-trois degrés de son axe vertical, le calme fut revenu sur les eaux et l’Arche vogua paisiblement.

Au Saisons-La Terre à l'équinoxe

Les pôles se glacèrent extrêmement vite voilà pourquoi aujourd’hui l’on retrouve des mammouths et autres animaux préhistoriques dans leur action de marcher, manger avec l’herbe des pâturages de l’époque, voir courir pour certains d’entre eux. Les géologues modernes affirment qu’aux Pôles Nord et Sud la pluie tombait en glaçons, que les mers du Pôle Nord gelèrent en quarante-huit heures sur deux, trois mètres d’épaisseur. Et que les Pôles avant la stabilisation de la Terre sur son axe changèrent de vingt, vingt-cinq degrés en plus, à moins quarante degré et qu’en Antarctique les animaux furent congelés vivant en pleine action. Cette glaciation se fit extrêmement rapidement.

Pourquoi l’axe terrestre bougea et à un certain degré ?

Par l’eau et à cause de l’eau les plaques tectoniques bougèrent !

D’un seul Continent la terre vint à six Continent. Les plaques Américaines, Africaine, Australienne, Eurasienne, se détachèrent et glissèrent formant les grands océans, Pacifique, Atlantique, Indien, Austral et Arctique.

Pourquoi la Terre a-t-elle vacillé sur son axe vertical et se soit réglé à 23° ?

Pourquoi pas moins, pourquoi pas plus ?

Pourquoi les Continents ont dérivé de milliers de kilomètres en même pas huit mois et sous l’eau ?

Qui a géré cette planète Terre pour l’empêcher de tourner dans tous les sens ?

Comment la pression atmosphérique a-t-elle diminuée ?

Et le champ magnétique entre les deux Pôles ?

Il me semble que c’est ce champ magnétique central qui fait tourner la Terre sur son axe à une certaine vitesse, oui, mais, qui a réglé cette vitesse pour que la Terre fasse un tour sur elle-même en 24 heures ?

Certains scientifiques supposent, supputent, comme les géologues, paléontologues que la Terre à la fin du Déluge tournait sur elle-même en vingt heures et mit plusieurs mois avant de se réguler sur vingt-quatre heures, est-ce vraie ?

Av-antedil-c-wegenerreconstruction

Par contre et c’est une affirmation scientifique, les Continents continuèrent à dérivés après le Déluge !

Conte, histoire de marins, l’Atlantide, ce Continent entre les deux Amériques, l’Afrique du Nord, et l’Europe de la Péninsule Ibérique a-t-il vraiment existé ? Les géologues et paléontologues affirment son existence et pensent même que quelques siècles après le Déluge ce Continent se serait enfoncé dans l’océan Atlantique à la vitesse de vingt mètres à la seconde. Les restes de ce Continent serait les Iles Canaries d’un côté et l’Archipel des Antilles de l’autre. Ce cataclysme aurait entrainé un nombre important d’éruptions volcaniques, particulièrement en mer Méditerranée et dans la Péninsule Arabique, mais aussi à l’opposé comme en mer de Chine et les Archipels d’Indonésie, des Philippines et du Japon.

Autres questions : comment les saisons se sont-elles réglées ? Qui ou comment les Équinoxes et Solstices sont-ils venus ? Comment se réglage terrestre s’est fait ? Et qui l’a géré ? Que de questions sur lesquelles je ne sais comment m’exprimer ? En effet je n’ai pas fait de grandes Études puisqu’à neuf ans je ne savais ni lire ni écrire, l’école je ne connaissais pas ! Quand vous avez neuf ans et que la dixième est là dans trois mois, que vous vous asseyez avec des mômes de cinq à six ans, ils ne vous font pas de cadeaux, et ceux qui sont dans une classe supérieure c’est encore pire, alors vous avez intérêts à être fort en caractère car vous ne pouvez pas jouer des poings, c’est trop facile, trois ans de différence chez les gamins cela se voit.

Atmosphère terrestre vue depuis l'espace

Pour en revenir à ces saisons, basculement de la Terre, sa vitesse de rotation, comment ? Oui, je pose trop de questions, alors cela s’est fait parce que ….. , parce que se devait être comme cela !

Un peu de sérieux, une intelligence supérieure à l’homme dans l’Univers a réglé tous ces phénomènes, nous sommes bien obligés de le reconnaître. Cette intelligence ne peut être que dans un Être possédant un cerveau, siège de l’Esprit et de l’Intelligence car ces deux entités sont invisibles, impalpables, intouchables, comme le vent.

Cet Être je le nomme comme Abraham, EL-SHADDAÏ, qui est le gestionnaire de l’Univers, et de la Terre, et c’est lui qui a créé ce basculement terrestre de vingt-trois degrés sur son axe vertical afin que les saisons existes Genèse VIII :21-22, « EL-SHADDAÏ respira l'agréable odeur et il se dit en lui-même : « Je ne maudirai plus jamais la terre à cause de l'homme, parce que les desseins du cœur de l'homme sont mauvais dès son enfance, plus jamais je ne frapperai tous les vivants comme j'ai fait 

Tant que durera la terre, semailles et moisson, froidure et chaleur, été et hiver, jour et nuit ne cesseront plus ». » Ce Dieu dit bien que tant que durera la Terre, les saisons dureront comme le jour et la nuit. Ce verset biblique confirme que c’est EL-SHADDAÏ qui institua les « Saisons » qui dureront tant que la Terre existera, c’est-à-dire que même après le jour de colère de ce Dieu au temps de la fin, au temps des dernières générations pécheresses, et même quand l’humain après les résurrections vivra sur une Terre sans péché pendant quelques siècles avant la dernière mise à l’épreuve, les saisons seront toujours là.

Adam et Ève-animaux de l'Eden (2)

Autres questions que je vous ai déjà posées, quand l’Arche s’est posée sur la terre ferme Noé a attendu depuis le jour où la porte de l’Arche fut fermée par EL-SHADDAÏ que le temps soit d’une année avant de faire sauter le toit de l’Arche et d’admirer la voûte Céleste avec la Lune et les étoiles la nuit, et ce Ciel d’un bleu azur le jour avec ce soleil qui était impossible de regarder. Une année complète passa mais Noé attendit l’ordre d’EL-SHADDAÏ pour ouvrir la porte afin de sortir de cette prison de bois et il attendit une dizaine de jours après l’année complète et il ouvrit la porte.

Les animaux comme les humains sortirent doucement de l’Arche.

Noah-Choisit les couples d'animaux

Questions quand tous ces êtres vivants sortirent doucement de l’Arche, la terre était sèche, mais il y avait de l’herbe, des fleurs, tout ce que l’on trouve dans un pâturage ! Des arbustes avec des baies pour les animaux comme pour les humains car tout le monde avait besoin de reprendre des forces. Comment toute cette nature était-elle là ? Il faut plus de cinquante ans pour faire une forêt !

Je suis bien obligé de penser que cet Être Suprême a dû donner à la terre de la Terre tout autour de l’Arche comme un accélérateur pour tout ce qui est pré, forêt, arbuste et arbre fruitier, car les animaux comme les humains étaient habitués à manger de l’herbe, des racines, et des fruits.

Adam & Eve chassés du Territoire d'Eden

J’ai du mal à vous faire ressentir toutes les questions que je me pose ? Les bêtes et bestioles mirent un certain temps avant de sortir de l’Arche car il leur fallait obligatoirement un temps d’adaptation du jour avec le soleil et la chaleur, mais la nuit aussi par sa fraîcheur. Tout ce petit monde animalier comme le hérisson, lapin, renard, blaireau et autre avait besoin de se repérer, pour creuser leur terrier et multiplier la petite famille. Les animaux sauvages aussi et eux ils vivaient dans les forêts, les grandes étendues, mais comme les bêtes ils leur fallaient des repères.

Pour les humains s’étaient le même dilemme, Noé planta en premier la vigne qui mit quatre années avant d’avoir la première récolte, d’autres humains semèrent des céréales, plantèrent des racines, ainsi que des arbres fruitiers.

Ces humains antédiluviens étaient montés dans l’Arche avec des outils pour cultiver la terre, mais aussi pour travailler le bois, la pierre, les métaux, manuellement car ils avaient compris qu’il ne restait qu’eux sur la Terre en tant qu’humain ainsi que les espèces animalières, bêtes et bestioles. Tous les engins qui fonctionnaient à la pile atomique, ainsi que ceux qui fonctionnaient avec le carburant antédiluvien, ne dureraient pas longtemps après la sortie de l’Arche car personne ne savait les réparer et personne n’était capable de trouver où de façonner ce carburant. Je réitère, après le Déluge le paysage de la Terre n’était plus le même.

Noah-ni,-Arche Noé, couple animaux

Les humains qui sortirent de l’Arche avec Noé parlaient tous la même langue et ne priaient qu’un seul et unique Dieu. Cette langue c’était la langue divine, celle d’Adam et d’Ève, ce langage qui permettait à EL-SHADDAÏ de converser avec l’humain, que les animaux comprenaient, car il ne faut pas oublier que les animaux du Paradis avaient le verbe avec l’Être Suprême et Adam. Livre des Jubilés III, « Et la femme vit que l’arbre était plaisant et agréable à l’œil et que son fruit était bon comme nourriture et elle en prit et mangea. Dès lors elle couvrit sa honte avec des feuilles de figue d’abord puis elle en donna à Adam et il mangea et ses yeux furent ouverts et il vit qu’il était nu et prit des feuilles de figue et [les] cousit ensemble et fit une bande pour lui et couvrit sa honte.

Puis EL-SHADDAÏ leur fit des manteaux de peau, les en habilla et les renvoya du jardin d’Éden.

Et le jour qu’Adam couvrit sa honte, le matin au lever du soleil de ce jour où il quitta le jardin, il fit une offrande d’une douce odeur d’oliban, de galbanum et nataf et d’épices.

Et dès ce jour la bouche de toutes les bêtes et du bétail et des oiseaux et de tout ce qui marche et de tout ce qui bouge fut fermée afin qu’ils ne puissent plus se parler, car ils se parlaient tous l’un l’autre d’une seule lèvre et d’une seule langue ».

« Et EL-SHADDAÏ renvoya du jardin d’Éden toute chair qui était dans le jardin d’Éden et toute chair fut dispersée selon leurs espèces et selon leurs classes à des endroits qui furent créés pour eux. Et de toutes les bêtes et bétail, à Adam seul il donna, le moyen, de couvrir sa honte.

À ce sujet il est prescrit dans les Tablettes Célestes touchant tous ceux qui connaissent le Jugement de la loi qu’ils doivent couvrir leur honte et ne doivent pas se découvrir comme les païens se découvrent. »

Seul l’Être Suprême donna aux deux humains un habit de peau de bête pour couvrir leur honte, c’est que les animaux avaient leur pelage qui leur servait de vêtement.

A cause de la transgression des deux humains les animaux perdent le « verbe » qu’ils possédaient en Territoire d’Eden, mais d’après les Jubilés les animaux sont aussi chassés du Paradis, et dispersés sur toute la Terre, chacun selon son espèce, selon son genre, comme le seront les humains des siècles après le Déluge.

Genèse III : 21-22, « EL-SHADDAÏ fit à l'homme et à sa femme des tuniques de peau et les en vêtit. Puis il dit : « Voilà que l'homme est devenu comme l'un de nous, pour connaître le bien et le mal ! Qu'il n'étende pas maintenant la main, ne cueille aussi de l'arbre de vie, n'en mange et ne vive pour toujours ! » »

La Bible ne dit rien de plus, et cela c’est bien dommage, pourquoi ?

adam_eve

EL-SHADDAÏ a bien dit à Noé : « Entre dans l’Arche ta famille et toi ». Genèse VII : 1. Dans la famille il n’y a pas que ces trois fils et leur femme ! Je vous ai déjà écrit sur cette impossibilité et je réitère avec cette certitude, il y avait un minimum de deux-cents adultes sans compter les enfants et quelques vieillards, cinq, six, pas plus. La famille comprenait frères, sœurs, oncles, tantes, nièces, neveux, cousins directs et indirects, avec leurs épouses et époux, tous ces humains suivaient les lois et enseignements d’EL-SHADDAÏ, par l’intermédiaire de la descendance d’Hénoch, dont Noé fait partie.

Les humains qui montèrent dans l’Arche étaient des descendants de la perfection cérébrale par l’Esprit, et corporel par le sang, mais Adam et Ève par leur transgression d’une seule et unique interdiction firent entrer la tare de la mort par le sang. En se multipliant l’humain multiplia le poison du péché qui faisait diminuer le temps de la vie par le vieillissement et la mort d’une cellule du corps qui ne se reproduisait plus comme elle aurait dû faire, simplement que cette cellule mère, nous en avons des milliers. Les scientifiques modernes ont prouvé que le vieillissement était contre-nature. Le sang qui transporte la vie véhicule maintenant le poison du péché, qui se propage à la vitesse de la reproduction humaine et ce sang se dégénère de plus en plus, il alimente les cellules mères, mais en plus c’est ce sang qui nourrit le fonctionnement du cerveau par l’oxygène en principal et plein d’autres éléments, donc ce cerveau perd aussi de sa pureté de fonctionnement et la mémoire faiblie,

coeur-circuler

Je n’invente rien, le sang des années 1950 était meilleur que le sang des années 2019. Une preuve en l’an 1800 les humains pouvaient se marier entre cousins sans que leur progéniture soit trisomique, mais il y avait sur la Terre un milliard quatre-cent millions d’humains, en 1908 nous étions un milliard huit-cents millions, et en 1955 nous étions six milliards quatre-cents millions, aujourd’hui en 2019 nous sommes sept milliards deux-cents millions d’humains sur la Terre et le sang est de plus en plus mauvais.

Les premiers siècles de vie de l’humain c’est fait en pleine jeunesse, mais aussi en dégénérescence de la perfection. Adam resta seul en Eden une semaine d’année, puis avec sa compagne, Ève, encore une semaine d’année, alors dans la deuxième semaine, il y eu la transgression. Pendant cette première décennie, ces deux humains mâle et femelle vivaient bien ensemble dans le Paradis, mais ils ne procréèrent pas, pourquoi ?

Ève aurait-elle été stérile le temps que tous ses organes fonctionnent correctement ?

Ce que je viens d’écrire est valable aussi pour Adam ?

Les deux, homme et femme étaient nus et ils l’ignoraient, donc, aucune attirance sexuelle l’un vers l’autre, ceci expliquant cela ! Et le fait de vivre nu n’était pas une honte, mais naturel !

Anim-Jeff mon Ami !

Je suis un peu fatigué, comme je vous l’ai annoncé sur ma santé, j’ai un Cancer de la peau, mais pas que ! ….. puisque je retourne au CHU de Grenoble sans doute pour une confirmation, mais la maladie fait partie de la vie, alors je dois penser à votre état spirituel qui est plus important qu’un vulgaire Cancer.

Je reconnais que vous êtes tous mon soutient car, si un seul de vous arrête son idolâtrie chrétienne et musulmane, alors j’aurai ma récompense car vous viendrez prier un Dieu seul et unique, un Être que nous connaissons dans notre cœur, avec sincérité, pas besoin d’image, de croix, de statues de pierre et autres matières, non, seul à l’intérieur de notre corps dans notre esprit et notre cœur, là est notre Dieu et Jésus le Nazôréen n’est pas un Dieu, non c’est notre Roi sur la Terre, mais à l’heure d’aujourd’hui il n’a toujours pas son investiture, mais c’est notre médiateur, assesseur, prions son Père comme il nous l’a appris.

Portez-vous bien et prenez soins de vous !

Salutations cordiales à tous !

Sig : J-P. G. dit « GRANDELOUPO »