Hyksôs-stéle

La Pâque, la fête de notre libération

 

Chapitre N°1

 

Nous allons bientôt être à la fête religieuse de la Pâque.

Nous disons la Pâque juive et les Pâques chrétiennes. La Pâque juive a influencé la célébration chrétienne, et elle n'a pas la même signification.

La Pâque juive commence le 15 Nissan ; ( le mois de Nissan est à cheval sur les mois de Mars et Avril du calendrier grégorien ) c'est le mois des épis et le premier mois de l'année, selon la Torah. Le calendrier juif est lunaire. Le mois commence avec la nouvelle lune. Le premier jour du mois de Nissan est celui de la première nouvelle lune autour de l'équinoxe de printemps. Le jour de Pâque est le jour de la pleine lune suivante.

Pour cette année 2019 l’équinoxe de printemps fut le 20 mars, le mois de Nissan, le premier mois de l’année du calendrier Hébreu, ayant eut son premier jour à la nouvelle lune (lune rousse) le 05 Avril, et la pleine lune le Vendredi 19 Avril, le coucher du soleil aura lieu en Haute Savoie à 20h 27, à Paris à 20h 48, à Rennes à 21h 02 et à Brest à 21h 14.

Abraham-le départ

Donc la Pâque commence le 19 Avril après le coucher du soleil soit les horaires que je viens juste de vous poser avant selon votre région et le repas pascale doit se dérouler « entre les deux soirs », c’est-à-dire pendant le temps crépusculaire, période qui se situe entre le coucher du soleil et avant la noirceur complète de la nuit. ( voir l’Encyclopédie juive ) En règle générale la nuit noire est 2h, 2h 30mn après le coucher du soleil, mais toujours avant la fin d’une journée soit 24h

À l'origine, il existait deux fêtes pour célébrer le printemps.

Le « Hag Ha-Pessah » : fête de l'agneau pascal. C'est une fête pastorale dont l'origine remonte au temps où le peuple hébreu était un peuple de nomades. Nous pouvons remonter jusqu'à l’ère du père, Térakh, voir du grand-père, Nak-hor d’Abram dit Abraham.

 Le rite du sang avait une valeur importante. On prenait le sang de l'agneau pour oindre le pourtour des portes d'entrée de la tente ou de la cabane. C'était un rite de protection pour détourner les mauvais esprits et protéger ainsi la famille.

Le mot « pâque » désignait ainsi la fête et aussi l'animal que l'on sacrifiait et que l'on mangeait. ---pastorale, agneau --- Ce sacrifice était encore pratiqué au temps de Jésus mais ne l'est plus depuis la destruction du second temple de Jérusalem en 70 de J-C. ou EC (ère commune)

 Le « Hag Ha-Matsoth » : fête du « Pain sans levain », est une fête agricole célébrée par un peuple sédentaire au début de la moisson. Le « Pain sans levain » porte aussi le nom de pain azyme.

« La Pâque », de l’hébreu « pessa’h -- il passa par-dessus » d'où « passage », est le nom de la fête juive qui commémore la sortie d’Égypte. D'après les Évangiles, c'est pendant cette fête juive qu'eut lieu la résurrection de Jésus ; c'est pourquoi le nom a été repris pour désigner la fête chrétienne.

Abraham

Selon la Bible, à l'époque des Pharaons, les Hébreux vivaient en esclavage en Égypte, mais ce joug n’est pas venu tout de suite, je reviendrai sur ce thème dans quelques lignes.

La fête de la Pâque date depuis les Lois Noachides, Lois qui furent donné à Noé après que l’Arche se fut posée sur les contreforts du mont Loubard dans la chaine de montagnes Ararat. Le sang était encore bon, mais de tous les humains qui restèrent dans l’Arche une grande partie de leur intelligence fut effacée ainsi que leur mémoire pour qu’ils ne reproduisent pas toutes les mauvaises inventions atomiques qu’ils avaient trouvé. Seules étaient restées en mémoire le nécessaire pour vivre dans l’Arche comme le système d’évacuation des eaux usées, l’électricité de réserve, mais le système de production fut effacé, comment avoir de l’eau potable, comment avoir du feu, mais tout le système d’armement fut aussi gommé, et ainsi de suite, EL-SHADDAÏ ne désirant pas que l’humain recommence, mais il a aussi retiré certains pouvoirs à SAMMAËL et aux SIENS les limitants sur les sentiments de convoitise, orgueil, vanité, jalousie, et beaucoup d’autres, mais il ne pouvait plus enseigner l’humain celui-ci maintenant devait s’arranger avec sa propre intelligence et découverte. Ce que je viens de vous écrire n’est pas de la fiction puisque maintenant sur toute la Terre nous trouvons des traces d’une guerre atomique – lointaine ? - , ainsi que des incendies gigantesques, monstrueux comme dans le Sahara, la Péninsule Arabique, le Désert du Nevada aux USA, ou celui de Gobi en Mongolie, ou à Mohenjo-Daro en Inde cité ou l’on a trouvé des tête humaines irradiées tout comme en Sibérie et en Australie. L’humain du Déluge, malgré une perfection encore importante, puisque les humains pouvaient s’accoupler entre frère et sœur sans que leur progéniture soit trisomique, avait fait un grand saut en arrière sur leurs découvertes et surtout dans le domaine de l’intelligence, de l’esprit.

Désert du Rajasthan

Pour éviter d’être pris pour un affabulateur je vous conseille de faire des recherches sur Internet sur l’ère antédiluvienne, les découvertes dans les fonds marins, les squelettes retrouvés sur toute la Terre, le mélange de la génétique des animaux qui donnèrent des monstres, mais qui transformât aussi certaines espèces, etc, alors cherchez, lisez, comprenez !

Comme promis je reviens à l’assujettissement du peuple hébreu en Égypte

A l’époque des Hyksôs, Joseph le fils de Jacob est le « Grand Chambellan » de l’Égypte de cette époque. Un peu d’histoire par les dates, sachant qu’une erreur d’une cinquantaine d’année est sûrement possible, donc l’Exode Biblique eu lieu vers l’an 1240 avant l’EC ou J-C, sachant que Josué entra en Palestine en l’an 1234 -- 1200 av. l’EC, l’encyclopédie écrit : [ 1232 av. J.-C. : selon la Bible, les Hébreux, sous la conduite de Josué, arrivent sur les bords du Jourdain. Ils se heurtent aux Edomites, Moabites et Amorrites avant d'occuper la quasi-totalité du pays de Canaan.] et que l’Exode dura quarante ans, mais aussi que le peuple hébreu était en Égypte depuis 430 ans. Si l’on pense que Josué commença ses conquêtes en l’an -1232 av. J-C cela nous fait remonter à l’année où toute la tribu de Jacob vint s’installer en Égypte dans la province de « Goshen » soit entre l’an -1662 et -1630 av. EC. Jacob était âgé se cent-trente ans quand il vient s’établir en Égypte avec toute sa famille, soit soixante-dix adultes et il y vécut dix-sept ans avant de décédé à l’âge de cent-quarante-sept ans.

Joseph vice Roi d'Égypte

L’encyclopédie nous apprend : -1900-1800 av. J.-C. –

« Vers le dix-huitième siècle avant Jésus-Christ, - J-C., ou l’Ère Commune, - EC., un premier groupe de population sémite, ancêtre du peuple juif, nomade pastoral, nommé « Ceux qui Passent » originaire de Mésopotamie, s’installent au Nord de la Syrie dans la province de Canaan, pays où coule le lait et le miel. Selon l’histoire biblique, Abraham aurait migré de Ur vers Harân où habitait son père, puis aurait continué sa migration vers le pays de Canaan, la Palestine de nos jours, qui à l’époque était une grande région montagneuse et vallonée, riche et fertile. » Térah le père d’Abraham décède à Harân à l’âge de deux-cent-cinq ans, et Abraham, lui, a soixante-quinze ans

1710-1540 av. J.-C. : « Deuxième Période Intermédiaire Égyptienne. La Basse Égypte tombe aux mains des Hyksôs, originaires de Canaan. Ils introduisirent en Égypte l’arc composite, le cheval et le char » Je pense que le Pharaon de l’époque était Maâtibré qui signifie : « le cœur de Rê est juste » , grand chef de guerre Hyksôs, qui c’est déclaré roi de la basse Égypte ‘c’est-à-dire « Pharaon » et il gouverna environ quarante-quatre années, son successeur fut Mery-Ouse-Rê et sur des stèles retrouvées, l’encyclopédie : « Le nom sémitique « Jacob » apparaissant sous la forme « Yaqoub-her », la parenté directe comme indirecte entre ce nom et les Hyksôs est possible. », se sont les seules traces que nous avons du passage de Jacob en Égypte, et après ce Pharaon il y eu Apophis, Aâ-qen-en-Rê, qui régna un peu plus de quarante ans sur l’Égypte et fait partie des derniers souverains Hyksôs, mais c’est aussi sous son règne que Joseph fut momifié et gardé dans une tombe réservée aux nobles du pays.

J’ai cherché la vérité sur l’histoire de Joseph, mais malheureusement pour moi il n’existe pas beaucoup de trace et il y a cette erreur de date d’un demi-siècle, et pour que cela soit encore plus confus sur ce passage des Hyksôs en Égypte cela tombe pendant la « Deuxième Période Intermédiaire Égyptienne. », temps de deux siècles où nous ne connaissons pas grand-chose en dehors de quelques bribes éparses écrites sur des stèles.

Jacob et sa famille en Caravane

Donc le peuple Hébreu s’est formé avec les douze fils de Jacob simplement que Ephraïm et Manassé les deux fils de Joseph forment une seule tribu et font partie de la noblesse égyptienne. Le premier siècle les Hébreux vivaient heureux dans la province du Goshen dans le Delta du Nil, terre fertile, et ils se multiplièrent, ainsi que le deuxième siècle. Ils vivaient sous la Loi Abrahamique qui était la suite des Lois Noachides, la circoncision, la Pâque, plus d’autres Lois de tenues générales comme épouser sa sœur qui devenait déconseillée. Grâce à leur hygiène de vie, la mortalité infantile était moindre chez eux que chez les indigènes.

La Pâque n’était pas une fête religieuse, mais la fête du renouveau de la nature, une fête plus pastorale qu’agraire, car il ne faut pas oublier qu’ils sont d’une descendance nomade, Abraham était un berger, on les nommait « Ceux qui Passent », et ils ne se feront appeler « Hébreu » que sous Jacob quand EL-SHADDAÏ lui donna le nom « Israël » qui signifie « Fort contre Dieu » ou « Volontaire contre Dieu »

Il est difficile d’établir une chronologie, puisque à un demi-siècle près nous ne connaissons pas l’invasion des Hyksôs, alors je vais essayer de mettre une supposition d’ordre, les Hyksôs ont envahi l’Égypte en l’an -1674 av. J-C. Joseph a vécu cent-dix ans et son père Jacob cent-quarante-sept ans, il est resté dix-sept ans en Égypte et il décéda. Admettons que ces Hyksôs sont en Égypte depuis dix ans soit l’an -1664 av. J-C.  Joseph à dix-sept ans quand il est vendu par ses frères et son père a l’âge de soixante-dix ans environ, donc nous sommes en l’an -1647 av. EC, et Joseph passe huit ans comme prisonnier avant de devenir « Grand Chambellan » en l’an -1639 av. J-C. Le premier roi Hyksôs connu qui gouverne en Égypte est Maâtibré qui signifie « cœur juste » et il règne dans ce pays pendant quarante-quatre ans environ soit jusqu’en -1620 av. EC et ce fut pendant son règne et celui de son successeur qu’il y a eu ces sept années d’abondance puis les sept années de disette, et ce Pharaon fut remplacé par Mery-Ouser-Rê qui régna pendant trente six ans (-1584__-1576) pour certains historiens et quarante-quatre ans pour d’autres, et son successeur fut Aâ-qen-en-Rê plus connu sous le nom « Apophis » qui régna quarante-cinq, quarante-six ans soit jusqu’en -1639 av. J-C. ce qui fait que Jacob décéda en l’an -1570 av. EC, et Joseph en l’an -1564 av. EC.

Av-antedil-assyrie

Les quatre siècles en terre étrangère ne vont pas avec les dates que je vous ai donné ci-dessus car il y a toujours ce demi-siècle dans un sens ou dans l’autre, en effet il paraitrait que l’exode est eu lieu en -1220 _ -1223 av. EC sous le Pharaon Ramsès II, ce qui fait que Jacob et ses fils entre en terre égyptienne en l’an -1650 av. EC., impossible ! … !

Pourquoi les auteurs de la Bible qui écrivent sous inspiration divine ne citent-ils pas le nom des Rois ou Pharaons de l’époque, pourquoi entretenir ce flou, si historiquement il y a des faits confirmant la Bible, il y en a d’autres qui sont, en datations, farfelues, comme la prise de Jéricho qui prouve par l’archéologie que la ville à subit un gigantesque incendie et que les murs de fortification se sont écroulés, mais pas à la date biblique sous Josué.

Trois siècles après leur installation dans la province de Goshen les Hébreux commencent à être plus nombreux que les autochtones alors le Roi d’Égypte les embauches et les faits travailler plus en espérant qu’ils seront fatigués, mais la démographie ne diminue pas, alors le Pharaon de l’époque et les haut-fonctionnaires se fâchent et les Hébreux sont considérés comme prise de guerre et deviennent esclave, et là, les plus durs travaux sont pour eux, et la démographie ne diminue pas.

Exode-ecvlavage des israélien-1867 Edward Poynter

C’est dans ce contexte que vient Moïse.

L’Exode est à l’origine de la fête juive de la Pâque et est considéré comme l’évènement fondateur de l’identité des « enfants d’Israël » et de leur relation avec EL-SHADDAÏ.

Voici le texte biblique, Exode XII : 12-19

« Cette nuit-là je parcourrai l'Égypte et je frapperai tous les premiers-nés dans le pays d'Égypte, tant hommes que bêtes, et de tous les dieux d'Égypte, je ferai justice, moi - EL-SHADDAÏ- Yahvé.

Le sang sera pour vous un signe sur les maisons où vous vous tenez. En voyant ce signe, je passerai outre -- par-dessus -- et vous échapperez au fléau destructeur lorsque je frapperai le pays d'Égypte.

Ce jour-là, vous en ferez mémoire et vous le fêterez comme une fête pour -EL-SHADDAÏ- Yahvé, dans vos générations vous la fêterez, c'est un décret perpétuel.

Pendant sept jours, vous mangerez des azymes. Dès le premier jour vous ferez disparaître le levain de vos maisons car quiconque, du premier au septième jour, mangera du pain levé, celui-là sera retranché d'Israël.

Le premier jour vous aurez une sainte assemblée, et le septième jour, une sainte assemblée. On n'y fera aucun ouvrage, vous préparerez seulement ce que chacun doit manger.

Vous observerez la fête des Azymes, car c'est en ce jour-là que j'ai fait sortir vos armées du pays d'Égypte. Vous observerez ce jour-là dans vos générations, c'est un décret perpétuel.

Le premier mois, le soir du quatorzième jour, vous mangerez des azymes jusqu'au soir du vingt et unième jour.

Pendant sept jours il ne se trouvera pas de levain dans vos maisons, car quiconque mangera du pain levé sera retranché de la communauté d'Israël, qu'il soit étranger ou né dans le pays. »

Ani-oiseau-Més

Vous constaterez le mystère de ce signe - le sang- car il correspond à un rite païen de protection.

La Pâque est donc devenue la célébration de la libération du peuple hébreu. C’est un transfert de l'esclavage à la liberté, la renaissance du peuple d'Israël, comme le printemps est la régénération de la nature.

La Pâque devient le synonyme de liberté, liberté pour le peuple Hébreu, mais contre cette liberté dix Lois seront à respecter, c’est le « Décalogue » biblique où les « Dix Commandements ». Si seulement les humains de toute la Terre m’étaient en pratique juste ces dix Lois, les guerres, les meurtres et assassinas cesseraient, et il n’y aurait plus de famine.

Pour cette année 2019 la Pâque pour nous « Enfants » d’EL-SHADDAÏ aura lieu le vendredi 19 Avril entre « les deux soirs », c’est-à-dire après le coucher du soleil qui varie en France entre 20h 15mn et 21h 14mn selon la région et la latitude de votre ville ou village où vous habitez, donc je vous conseille de regarder sur « Internet » ou sur votre « portable » l’éphéméride de votre région

N’oubliez pas c’est une fête où nous mangerons en famille si possible ou avec des amis, la seule obligation du pain sans levain au repas, une viande où l’os n’a pas été brisé, et une bonne bouteille de vin, mais de cela je vous le rappellerais avant le 19 Avril.

Portez-vous bien !

Prenez soins de vous, de votre famille !

Salutations cordiales à Tous !

Sig : J-P.G. dit « GRANDELOUPO »